Pacte pour la transition

image Pactetransition.png (31.2kB)
Le Pacte pour la Transition est un outil conçu pour favoriser la participation citoyenne et construire les communes de demain.
Nous sommes de plus en plus nombreux.ses à souhaiter une transition de notre société face aux grands enjeux qui la menacent : changement climatique, chute de la biodiversité, explosion des inégalités, déficit démocratique, etc. Pour agir, le niveau individuel ne suffit pas : afin d’avoir des résultats à grande échelle il faut changer les politiques. Au niveau local notamment, il existe de nombreuses opportunités pour expérimenter, crédibiliser et structurer dans les politiques locales des pratiques destinées à se démocratiser.
Le Pacte pour la Transition est un outil visant à favoriser et organiser la participation citoyenne pour permettre le changement dans toutes les communes, en encourageant un dialogue entre citoyen.ne.s et élu.e.s dans le cadre des campagnes pour les Municipales de 2020.
Le Pacte pour la Transition, c’est à la fois :
  • Une liste de 30 mesures concrètes et applicables à l’échelle d’une commune, en faveur de la transition;
  • Une plateforme numérique pour mettre en lien, outiller et accompagner les participant.e.s;
  • Un soutien des réseaux de la transition (écologique, sociale, démocratique).
Le Pacte pour la Transition sera porté à partir du mois d’avril 2019 par des groupes de citoyen·ne·s afin d’engager les candidat·e·s puis élu·e·s à mettre en œuvre tout ou partie des mesures. Il pourra aussi servir d’outil pour entrer en dialogue avec les équipes municipales après les élections. Les citoyen.e.s seront amené.e.s à suivre et accompagner la progression des engagements pris par les élu.e.s tout au long des mandats.
image Partenaires_pacte.png (0.5MB)

Le pacte du pouvoir de vivre

Suite au soutien de cette initiative, on nous a signalé l'existence d'un deuxième pacte : Le pacte du pouvoir d'agir

Alors que la société civile organisée peine à se faire entendre par le gouvernement depuis le début du quinquennat, une cinquantaine d'organisations ont décidé de s’unir pour porter ensemble la convergence de l’écologie et du social. Pour la première fois, elles s’engagent à faire front commun en défendant collectivement 66 propositions qui permettent d’offrir à chacun le pouvoir de vivre.
Un objectif commun : ne plus dissocier les questions sociales et environnementales pour donner à chacun le pouvoir de vivre
Il n’y a pas d’un côté la question de la fin du monde et de l’autre celle de la fin de mois, les deux enjeux sont les deux faces d’une même pièce, s’alimentant et se combinant.
Sortir des énergies fossiles, rénover les passoires énergétiques ou rendre accessible une alimentation bio et locale c’est à la fois améliorer le quotidien, préserver la santé et s’attaquer aux défis environnementaux. Vouloir traiter l’écologie sans traiter le social c’est aller droit dans le mur.
L’opposition d’une partie de la population à la hausse de la taxe carbone telle qu’elle avait été proposée par le gouvernement actuel en est le parfait exemple.
Il est nécessaire et possible de faire autrement :
Tels sont les 4 axes majeurs de ce Pacte.
image pactedupouvoirdevivre.png (0.2MB)